ÉTOILES, BEAUTÉ, ESPOIR ET SILENCE

Puissent les étoiles emporter ta tristesse,
puissent les fleurs emplir ton coeur de beauté,
puisse l’espoir sécher tes larmes
et, surtout, puisse le silence te rendre fort(e).

Proverbe autochtone

Tiens, parlant d’étoiles, une image qui en dit plus que long, qui frôle l’infiniment grand.

Notamment pour relativiser l’ordre de nos petits drames humains. Dans l’ordre, étoiles, galaxie, univers.

Alors quand on parle d’atteindre la pleine conscience, on peut se garder une petite gêne right ? La conscience de soi et de notre petit monde est déjà un grand pas pour notre petite humanité.

Ainsi, assumons tous nos choix, pour éventuellement s’en remettre à plus grand que soi, les pieds bien plantés au sol et la tête et le coeur voltigeant dans les étoiles. Et laissons ces étoiles emporter notre tristesse, sentiment humain bien naturel nous parcourant à l’occasion, notamment quand on observe le sort et l’état du monde actuel parfois.

Et continuons de porter en notre coeur toute la beauté du monde, qu’elle émane des fleurs, de la nature en général, comme des gens et de leurs accomplissements. Car les différentes manifestations de la solidarité humaine sont en quelques sorte les fleurs de la vie, le plus grand que soi.

Sans fonder trop d’espoir vain en un avenir illusoire qui avance toujours aussi rapidement que nous, ni utiliser cet espoir comme une fuite devant les efforts qu’on devra investir pour faire de ce monde un monde meilleur, laissons l’espoir sécher nos larmes. Car notre vision est limitée, réduite. Et utilisons le désespoir temporaire et sporadique devenir le moteur du changement à mettre en place.

Et finalement, puisons notre force dans le silence. Le silence de notre coeur, le même grand et unique coeur qui anime tout le reste du vivant, de l’humanité, du règne animal, végétal, minéral et éthérique.

Le coeur même de la vie.

___
Tout ce que vous voulez est de l’autre côté de la peur.
– George Addair

___
Nous pouvons choisir de reculer vers la sécurité ou d’avancer vers la croissance
– Abraham Maslow

___
Ainsi, soit vous prenez des risques, soit vous vous conformez.
La peur vous fait courir dans la direction opposée à ce que vous voulez.
Ne suivez pas votre instinct de peur, car cela fera de vous un lâche.
Chaque fois que vous sentez qu’il y a de la peur, allez vers elle et vous serez toujours en mouvement, en croissance et en expansion.
Vous ne devez pas devenir un adepte de la peur, vous devez la traverser.
Quand vous décidez d’affronter votre peur, vous vous engagez sur le chemin
– Osho

___
Chaque jour, je fais face à mes monstres intérieurs, et personne ne le sait. Il y a des jours où la fatigue me déchire.
Il y a des jours où l’espoir m’accueille dans le rire. Nous devons respecter nos luttes.
La bataille la plus dure à mener se déroule dans votre monde intime.
Personne ne le voit, ne l’applaudit ou ne le censure.
C’est le vôtre.

La victoire ou la défaite vous appartiendra en silence.
Parfois, il suffit d’arrêter de fuir ce qui fait mal et d’affronter de front, le cœur ouvert, les transformations que vous devez traverser.
Autant regarder vos peurs peut dans un premier temps causer de la souffrance, c’est le seul moyen de vous libérer.
Quelqu’un de brave emporte toujours avec lui toutes ses peurs.
Nous avons tous nos monstres intérieurs qui souvent, bien qu’ils soient silencieux, idiots et innocents, aspirent notre énergie et volent de petits morceaux de nos rêves.
Ne laissez pas votre peur vous contrôler.

La vie se contracte et s’élargit en proportion du courage de l’individu
– Anais Nin

___
Les meilleures sensations de la vie ne nous coûtent que du courage. J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais le triomphe sur elle
– Nelson Mandela

___
Les difficultés sont comme les montagnes, elles s’aplatissent quand on marche dessus
– Proverbe japonais

_______
Ces chroniques vous sont offertes de bon coeur, et par plaisir d’écriture.
Si vous appréciez les mots postés ici, merci de contribuer aux frais requis afin qu’aucune publicité n’apparaisse sur ce blogue par un don à la mesure de votre régularité de lecture et votre capacité de contribuer via interac
@ atisupino@gmail.com
Merci de considérer.
Pour toute contribution de 20 $ ou plus vous obtiendrez une copie électronique de mon récit autobiographique à venir en 2023, intitulé «La petite vie d’un gars ordinaire» – À la rencontre de gens extra ordinaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s