EN PLEIN VIDE DU COEUR

On envie souvent les gens riches et célèbres. Ceux et celles qui peuvent tout s’acheter.

Mais autant la richesse que la célébrité ne sont que des faire-valoir, des prétentions, des illusions de plénitude et de bonheur, des tentatives de remplissage d’un grand vide qui git en plein coeur du coeur de chacun(e) de nous.

Coeurs uniques, coeur cosmique.

Je ne sais pas si le vide que l’on porte au coeur de notre coeur peut se remplir avec quoi que ce soit d’autre que par le silence et le calme de sa propre présence. Mais tout comme vous, je ne le pense pas.

Je crois qu’éventuellement, ultimement, on ne peut qu’accepter ce vide, le reconnaître, et graduellement l’apprécier, l’apprivoiser, l’explorer et le savourer. Pour y trouver refuge. Pour s’y loger.

Le monde dans lequel on vit nous incite à tenter continuellement de fuir ou de remplir ce vide. Nourriture, boisson, choses diverses, divertissement, réseaux sociaux qui défilent des nouvelles de façon continue et sans cesse, le fil de la vie nous passe dedans, autour et devant nous. Tout passe partout. Et rien que l’on ne puisse saisir. Tout passe tout droit.

Mais au coeur de notre être, au centre de notre coeur, repose un silence que nous interprétons parfois comme un vide, comme un trou, comme un manque. Pourtant, là, je crois, que notre âme réside. Là que Dieu a déposé la flamme divine. De là que l’on vit.

Et peut-être que cet espace, que souvent l’on sent creux, vide et froid, et que l’on fuit par crainte de s’y engouffrer et de s’y perdre, peut-être que ce non-lieu est notre home, notre centre d’incontrôle, notre refuge, notre quartier général. Tout simplement. Peut-être que l’on fuit l’endroit même où on loge. Notre urne de vivant.

Demeurez silencieux, fermez les yeux.
Sentez votre corps complètement figé.
Regardez à l’intérieur, aussi profondément que possible.
Cela est votre propre essence.
À la toute fin, vous trouverez le cœur vide.
Le cœur vide est une porte vers l’éternité.
C’est un lien entre vous et l’existence.
Ce n’est pas quelque chose de physique ou de matériel.
Ce n’est pas quelque chose de mental ou psychologique.
C’est quelque chose au-delà des deux, transcendant les deux.
C’est votre spiritualité.
Rappelez-vous, le cœur vide fait de vous un bouddha.

– Osho

Ainsi, plutôt que de laisser ce vide au coeur de notre coeur nous dévorer, nous apeurer, sautons-y, baignons-nous y et explorons-le. On y découvrira peut-être un trésor que l’on a trop longtemps fui.

___
Vous êtes vous-même l’énergie éternelle qui apparaît comme cet univers.
Vous n’êtes pas venu dans ce monde.
Vous en êtes sorti, comme une vague de l’océan.
Vous n’êtes pas un étranger ici
.
– Alan Watts
___
Tu n’es pas en montagnes, ce sont les montagnes qui sont en toi.
– John Muir

Ou peut-être est-ce la lumière de l’amour qui se trouve au coeur de notre coeur ?

2 réflexions au sujet de « EN PLEIN VIDE DU COEUR »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s