TEMPS TROUBLE

Gros automne autour d’ici. Quoi, pour vous aussi ? Bienvenue dans le club des apprenti(e)s résilient(e)s. La résilience étant une job jamais complétée, un travail en progression, un jardin à cultiver.

On dirait en effet que ça brasse pas mal pour pas mal de monde autour ces temps-ci. Autour d’ici en tous cas. Et ailleurs aussi.

Évidement que personne ne souhaite que sa vie ne soit truffée de situations compliquées, d’épreuves, de proches qui souffrent ou qui vivent des problèmes de santé. Quoi que certain(e)s apprécient plus que d’autres l’adversité et la complexité. Certain(e)s aiment les challenges et les défis, carburent plus que d’autres à l’adversité.

En effet, sans qu’ils ne courent après le trouble, certain(e)s n’en ont pas peur, ils le convient même. Mais parfois, c’est le trouble qui nous cherche, lui qui nous court après. Et d’autres fois, c’est nous qui challengeons la vie. Et quand il nous trouve, le trouble, certain(e)s le fuient, d’autres s’en détournent ou lui glissent dessus, pour un bout du moins, alors que d’autres encore lui font face en pleine face et le menace.

Ces temps-ci, autour de moi, on dirait que la vie s’acharne sur des gens que j’aime. Et indirectement, ou très directement, c’est selon, ça m’affecte aussi bien sûr.

Bien sûr que la vie est plus douce et simple quand tout roule et tout coule, quand tout roucoule. Cuite cuite la vie, parfois plus crue, difficile à croire en effet. Tout est plus cool quand tout est plus cool que rock n roule.

Mais la vie, c’est aussi des passages plus rock n roll, des ptits bouts pas drôles, du boum boum pas drôle de tout et de rien. Il importe alors d’apprendre à danser, à couler avec le flow, en particulier quand les flots sont denses et cahotiques. Et tact requis.

Moi, quand la vie se corse, j’aime jouer avec les maux. J’essaie de prendre la vie comme elle vient, même si elle ne va pas comme je le veux, j’essaie d’en r’venir.

Si ce sont des citrons qui m’arrivent au visage, ou à celui de mes proches, j’essaie de virer ça en cool aide. Je prends les mots de front et je m’entête tout le tour de ma terre.

Je cherche la sortie de piste de densité, et tenter de voir comment démonter la crise du moment, la cerise sur le dimanche, comment utiliser la situation à notre avantage à tous. Car on dit que chaque situation ou événement se produit pour nous apprendre quelque chose. Pas rien ça quelque chose.

Pour tirer la leçon sans tirer sur le message, yé !

Ces temps-ci, autour de moi, ça fait dans l’événementiel, dans la vie démentielle, ciel que d’événements.

Quand la vie brasse autour de moi et en moi, pas de la ptite bière. Houblon dans le toupet et mousse qui r’trousse, la broue me rabroue le bock, parfois je buck, parfois je débloque. Mais toujours j’essaie de trouver la lumière au bout du goulot. Parfois fort, parfois guerlot. Quand même du boulot.

Quand la vie est absurde, parfois je ris, parfois, j’effleure. Et d’autres fois les flots remplissent mes yeux et j’en vois de toutes les douleurs. Et toujours c’est le coeur qui sonne et qui résonne, c’est le coeur qui écope, une cup à la foi. Et le coeur s’attendrit sans s’attendre à rien, sans savoir quoi dire, tout en s’attendant à tout. Car parfois, la vie est too much.

Mais comme on dit aussi, jamais too much la vie, toujours just enough. Et parait qu’elle nous donne toujours et seulement ce que nous sommes prêt à dealer avec, ce que nous pouvons gérer et surtout digérer. Une bouchée à la fois, chaque bouchée pour découvrir la foi. Party de foi grasse.

Si la vie roule sur les caps pour vous aussi ces temps-ci, dites-vous au moins que nous n’êtes pas tout seul(e), et vous n’êtes pas rien du tout non plus. Chacun son ptit bout, une bouchée dans la foi.

Prière de puiser dans sa force.

___

L’huître forme une perle à partir d’un grain de sable qui la dérange. Ainsi, d’un problème dans sa vie, elle fait une œuvre d’art.
– Mikhaïel Aïvanhov via Anurati

3 réflexions au sujet de « TEMPS TROUBLE »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s