SACRÉ AMOUR VA

Le plus grand cadeau qu’offre l’amour est sa capacité de rendre sacré tout ce qu’il touche.
– Rumi

L’amour existe-t-il en dehors de nous ? Peut-on toucher l’amour sans notre corps ?

Comme certains amérindien(ne)s qui considèrent que l’amour ne peut pas être que nom, il doit se faire, se faire verbe. Je pense en effet que l’Amour est incarné et qu’il est verbe d’action.

Une action que l’on incarne tout d’abord par son coeur, là qu’on le porte. Là aussi que réside notre âme. Âme et amour, ça fait du sens non ? Un amour que l’on porte tout d’abord pour soi-même, puis pour quiconque on croise ou rencontre. Cet Amour qui vit en nous, un amour incarné, et qui désire se faire partager pour grandir, pour contaminer le monde entier.

D’ailleurs, Amour ou amour ? La question se pose car l’amour peut être MAJUSCULE comme minuscule, dans les grands gestes de la vie comme dans les petits gestes du quotidien. Mais peu importe sa capitalisation, l’amour/Amour est toujours capital et grandiose.

L’Amour est contagieux, il veut circuler, elle veut toucher tout le monde. En effet, l’amour est non genré, amour amoure.

Et oui l’amour rend tout sacré. Que l’on touche avec nos yeux, notre coeur ou nos mains. Même nos intentions possèdent ce pouvoir. Car l’amour se sent, se ressent et se pense aussi. Quand on veut aimer, même la peur, souvent considérée comme l’opposé de l’amour davantage que la haine, peut fondre. Car aimer est une chose, et se laisser aimé(e) en est une autre.

Souvent plus facile d’aimer que de se laisser aimer car recevoir de l’amour peut nous faire sentir redevable, en dette. Comme si l’amour se laissait calculer, comme si l’amour relevait des chiffres. Non, l’amour fonctionne autrement que par simple mathématique. Plus on donne d’amour, plus on la sème, plus on la récolte. En fait, dès qu’on sème l’amour on la récolte. Quand on sème on s’aime.

Comme on dit aussi, on perd à tout jamais l’amour que l’on ne donne pas, et on conserve pour toujours celui que l’on donne gratuitement, sans compter. Faites le calcul. Ou pas.

Le week-end dernier, nous étions dans un espace sacré, dans un espace d’amour. À chanter, à faire silence, à se soutenir les un(e)s les autres, à naviguer sur les flots de la vie, à prier, à louanger, à rendre grâce.

Nous avons touché l’amour, mais surtout l’amour nous a touché(e)s, nous nous sommes laissé(e)s toucher par l’amour. Car si l’amour doit être incarné, une autre forme d’amour, plus abstraite et vaporeuse, englobe tout dès qu’on l’invite, dès qu’on s’ouvre à lui et elle. L’amour s’invite et dès qu’il/elle est invité(e), l’amour est ici. Car l’amour est toujours ici, mais on doit ouvrir son coeur pour qu’il puisse circuler, y couler.

Salut l’amour, sur toutes les langues, et dans tous les coeurs.

2 réflexions au sujet de « SACRÉ AMOUR VA »

  1. Prashanti

    Cet Amour tant souhaité , tant espéré ….attendu , invité et…. donné sans compter.
    Le coeur ouvert , le plus grand possible , pour le laisser circuler en nous , autour de nous .
    Partout …..

    J’aime

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s