WABI-SABISER LA VIE

Wabi-Sabi (japonais):
un concept, un esthétisme, et une façon de voir le monde qui met l’emphase sur la recherche de la beauté dans les imperfections du monde et qui accepte paisiblement les cycles de croissance et du dépérissement.

Wabi-Sabi Power all the way !

On considère souvent le monde comme imparfait.

Il serait parfait si ceci, si cela… mais le monde est comme il est. Simplement, tel quel, imparfait. Mais imparfaitement parfait aussi si on veut le voir ainsi. Car si on veut, on peut. Un choix, une décision.

Certains se plaisent, se complaisent même à voir l’imperfection. Surtout chez les autres en fait. Toujours plus facile de voir en dehors de soi de toute façon. On dit d’ailleurs que tout ce que l’on voit en dehors de soi n’est que réflection de nous même.

Quand on accepte en soi-même sa propre imperfection, et du même coup notre potentiel de raffinement, on l’accepte automatiquement chez les autres. Ça nous permet de donner du lousse à soi comme au monde entier.

Car le monde est loin d’être parfait. Seulement le monde des rêves est parfait. Et encore là, une fois de temps en temps un cauchemar s’y glisse.

une amie me faisait parvenir ceci l’autre jour:

Ma théorie conspirationniste préférée
est que tout sera OK.

Et à la lecture de ce meme, ce qui est monté en moi immédiatement avant même que je ne réfléchisse est que tout est parfait en ce moment même.

Car souvent on se contente de OK, et de plus tard. Pourquoi pas parfait right now ?

Ça fait d’ailleurs plus de 2 ans qu’on nous dit que ça va bien aller. Mais ça va comme ça va. Pas comme on le souhaiterait dans nos rêves les plus roses bonbons. Pas comme on le voudrait, simplement comme ça va au-delà du jugement et du qualificatif.

On dit qu’en théorie les choses devraient être autrement. Mais la vie n’est pas une théorie, la vie est tout ce qui vient à nous, ce qui nous arrive. Tout ce qui nous arrive. Et non seulement ce que l’on souhaite ou souhaiterait.

La vie est une suite de faits, d’événements, de défis et d’expériences. Mais surtout un enchaînement de grandes leçons. Si on veut qu’elle soit ainsi. On peut souhaiter que tout soit OK un jour. Ou accepter que la vie est imparfaitement parfaite en ce moment même.

Évidemment, cela est plus facile à dire, à faire et à penser quand les choses ne sont pas catastrophiques. Mais si on peut apprendre à appliquer un peu plus de wabi-sabi au quotidien, probablement que les choses glisseraient mieux, couleraient mieux, s’accepteraient plus facilement.

Alors wabi-sabisons notre regard, notre approche. Apprenons à accepter ce que la vie nous offre. Et à le considérer comme parfait. Parfaitement ou imparfaitement, mais cela n’est qu’une opinion.

Une réflexion au sujet de « WABI-SABISER LA VIE »

  1. Prashanti.

    Oui …accepter les limites de notre corps physique.
    Accepter la vieillesse qui s’installe doucement.
    Accepter les fleurs qui fanent.
    Accepter ce qui est …tellement plus reposant. 🌺

    J’aime

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s