SILENCE TOUTES VOILES DEDANS

La capacité de parler diverses langues est très valable
mais pouvoir se la fermer en toutes les langues n’a pas de prix.
– Inconnu(e)

Car de toute façon, le silence est loin d’être vide mais empli de réponses.

La réponse à toutes nos questions se trouve dans le silence. À mon avis, aucune vérité ne peut être dite, ni écrite. On ne peut que la trouver dans le silence au fond de soi en se fouillant les entrailles, en écoutant ce qui se cache derrière le bruit de notre mental hyperactif.

On aura beau chercher la vérité dans les livres, sur Youtube, dans les formules punchées des memes virtuels, ou dans les balados, la nouvelle mots-de, toujours des mots, que des mots. Toujours que les mots des autres que l’on interprètera de toute façon à notre manière, en fonction de nos biais, de notre passé, de notre bagage culturel et intellectuel. De toute façon, on ne comprend jamais les mêmes mots tous ni toutes de la même manière. On prend les mots et on les façonne comme on veut, ou comme on peut.

Nous sommes désormais submergé(e)s de mots. Nous lisons, nous regardons, nous entendons, nous commentons. Bla bla bla… et re bla bla bla…

Et pour en arriver où ?

Dans un état du monde un peu délicat, cacophonique, avec des guerres, des guerres de gun ou de mots, et des famines (moins que jamais auparavant selon mon nouvel ami Yuval 😉 alors que des millions meurent d’embonpoint, où la plupart des gens sont polarisé(e)s entre le blanc et le noir, essoufflé(e)s, déprimé(e)s, cassé(e)s et joignent les deux bouts avec grande peine, vivent vite, trop vite, toujours de plus en plus vite, où les inégalités sociales vont grandissantes, et n’en jetez plus la cour est pleine.

Fions-nous aux mots des politiciens.

On peut voir le monde comme étant mieux que jamais auparavant, ou pire, sur le bord de la destruction, c’est selon.

En tous cas, nous sommes nombreux/ses à spinner ces temps-ci. Probablement que les choses ne sont ni pires ni mieux que jamais auparavant. Possiblement que nous les humains nous nous détruirons éventuellement, alors que la planète continuera de tourner sur elle-même – avec ou sans nous – dans le grand vide. Ou peut-être que nous entrerons dans la 5ème dimension – whatever it means ! Qui vivra verra.

Mais une chose est certaine: c’est le silence qui va prévaloir. Aussi bien s’y faire tout de suite. On peut alphabétiser le silence autant qu’on veut, on a perdu l’alpha alors qu’on dit souvent des bêtises. Mais réduits à leur plus simple expression, les mots me semblent toujours ne vouloir dire que ce silence. L’indicible silence du coeur.

Si on pouvait ré investir du silence entre tous ces mots, mots qui ne sonnent pas comme maux pour rien au-delà de la rime facile. Depuis que tout le monde peut émettre ses commentaires sur la place publique, pas certain que les choses se soient emmieuxtés. Vraiment pas certain. Ça cacofun et pas toujours plaisant dans nos yeux ni nos oreilles.

Alors je vais faire ma part et switcher mon clavier à off pour quelques jours et j’irai écouter les oiseaux, nettoyer la forêt avec mes ami(e)s et chanter en choeur avec la gang de ma petite église dans la forêt. Là que les mots résonnent le mieux pour moi.

Entendez-vous ?

Suffit d’écouter encore un peu plus peut-être ?

Dans ce silence que je m’en vais.

Une réflexion au sujet de « SILENCE TOUTES VOILES DEDANS »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s