PAS AU COURANT

Avoir ce que vous voulez est bien. Vouloir ce que vous avez est encore mieux.
– Eckart Tolle

Depuis une semaine, tant de choses de manquées. Depuis une semaine pourtant, nous n’avons manqué de rien.

Les fins de panne de courant s’annoncent toujours par un bruit de frigo qui repart. Vroum… Accompagné peut-être de quelques lumières si on les avait laissées sous tension au moment de l’interruption.

Hier, vers 20 h, premier vroum après une semaine de calme plat. À part le vroum de la génératrice du voisin qui roulait quelques heures par jour, et les vroum vroum de nos scies à chaîne qui se sont faites aller toute la semaine.

Une semaine sans courant, une semaine de repos électrique et médiatique. Avec une petite percée de quelques heures jeudi dernier pour cause de pluie pour prendre les mauvaises nouvelles de notre monde et faire quelques contacts.

Alors, que retenir de cette semaine unplugged ?

Qu’il est très reposant de se (faire) débrancher de force. Que le fil du temps ralentit lorsque le fil du sans fil est coupé. Note à moi-même: à répéter régulièrement pour améliorer ma santé mentale que de se brancher davantage sur le sans fil du grand now.

Que même sans courant, la vie continue, et s’arrête: 2 amie(s) et connaissances sont parties pour le grand voyage au cours de la dernière semaine.

Que nous sommes chanceux que cet événement se soit passé en mai et non en janvier.

Que les choses essentielles de la vie sont bien plus simples que l’on croit.

Que nous vivons beaucoup – trop ? – la tête dans le nuage et pas suffisamment les pieds sur la terre. Unplugged.

Que j’aime écrire. À vous, à personne, à moi donc.

Que notre relation au monde est devenue très – trop ? – horizontale et pas assez verticale, qu’elle passe beaucoup – trop ? – par nos yeux et nos têtes et pas assez par notre corps et notre ressenti.

Que finalement, après une semaine sans courant que l’on attendait plus vraiment, c’est par une légère déception que le vroum du frigo nous a averti que la panne était history.

Que notre mode de vie – trop ? – virtuel nous coupe du vrai monde, celui qui bouge, celui qui vit autour de chez-soi pour de vrai.

Que des pannes de courant telle que celle que nous avons connue cette semaine nous révèlent que nous pourrions difficilement survivre sans électricité désormais (dans les conditions actuelles du moins), et que les gars et les filles d’Hydro constituent un service essentiel. Merci gang.

Que branché(e)s, avec ou sans fil, nous vivons – trop ? vite.

Que les gens sont surtout bons, et aiment aider, et s’entre-aider. Et que l’on a besoin les un(e)s des autres, en particulier nos voisin(e)s.

Qu’on a besoin de peu pour vivre: eau, bouffe, chaleur et amour.

Qu’on peut avoir hâte que le courant revienne en même temps qu’on peut apprécier chaque minute sans.

Que cette semaine inhabituelle nous a fait apprécier la lenteur du temps off-grid, sa simplicité, sa petitude. Reposant.

Que plein d’affaires peuvent se passer dans le monde sans qu’on ait besoin de tout savoir. Si simple la vie aussi. Et que même si on ne le sait pas, ça se passe pareil, et malgré nous.

Que si on fait des choses un peu publiques, on n’a pas vraiment le choix de communiquer, et que la vie va donc s’accélérer de nouveau au fil des prochains jours pour clairer le traffic des comms embouteillées.

Et que même si on peut apprécier la déconnexion, on va replonger dans le grand bain des ondes et reprendre l’autoroute de l’in/formation. Mais en roulant sur la voie de droite. En modérant nos transports. Un peu.

Que peu importe ce que la vie nous donne, toujours plus facile d’accepter ce qui nous arrive que dee toujours avoir tout ce que l’on veut. Ainsi nous arrivent de belles surprises.

Salut lecteur/trice. Vroum vroum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s