DIEU PROPOSE ET ON DISPOSE ?

Un enfant demanda à Dieu : «si tout est pré-destiné, alors pourquoi devrais-je vouloir quoi que ce soit ? »
Dieu sourit et répondit : «peut-être que sur certaines pages j’ai écrit: ici c’est toi qui décides.»

La lecture de ces quelques mots a fait résonner quelque chose en moi. Ding !

Parfois, j’entends des gens affirmer très très catégoriquement sans doutes aucuns: il n’y a pas de hasard !

Really ? Et comment savez-vous ça vous au juste ? Ah peu importe.

En tous cas, moi personnellement, je n’ai aucune idée si cette existence n’est qu’un gros hasard chaotique ou une symphonie bien ficelée et déjà écrite par la personne des vues.

J’ai en effet souvent pensé dualitairement en moi-même: soit tout est un hasard, soit tout est déjà décidé et les choses ne font que se déployer comme elles sont prévues dès le départ.

Un peu comme George Carlin qui se demande pourquoi on émet de prières personnelles si on a foi dans le plan divin.

Mais peut-être qu’il existe un entre-deux ?

Et un plan divin, et une possibilité d’histoires spontanées personnelles à l’intérieur de divin plan. Genre. Un mix des 2.

Possiblement que les grandes lignes de l’évolution de la vie humaine, le plan divin pour les croyant(e)s des diverses lignées, sont déjà tracées. Ou pas. Peut-être que oui, peut-être que pas.

Mais tout ce que l’on peut faire concrètement, c’est de prendre la pas suivant du mieux que l’on peut car on a bien peu d’emprise face à l’avenir à venir, même si on dit qu’il se prépare maintenant.

Mais peut-être aussi que la vie, même si elle est déjà semi-déterminée dans ses grandes lignes, avec un détachement graduel des choses et le dépérissement graduel du corps avec la mort au bout du chemin, nous offre de petites poches de libre-choix ?

Peut-être que le fil d’arrivée est déjà dans la mire de notre inconscient mais qu’on a le choix du chemin pour s’y rendre ? Comme on dit, tous les chemins mènent au somment mais certains(e) y vont plus directement alors que d’autres serpentent sur les chemins de traverse.

On dit que Dieu – ou la vie si ces quatre lettres vous donnent des démangeaisons – propose, et que nous, on dispose.

En tous cas, on semble avoir une certaine marge de manoeuvre de notre capacité de voir les choses; comme on veut, ou comme on peut.

Certain(e)s choisissent de conserver un regard fixe sur les dites choses, se campant dans la certitude, alors que d’autres préfèrent douter et se garder une petite gêne.

Mais au fond, peu importe ce que l’on croit, que sera sera. Plan divin ou pas, zéro ou full hasard.

Pour le moment, apprécions la page sur laquelle nous surfons.

Une réflexion au sujet de « DIEU PROPOSE ET ON DISPOSE ? »

  1. Ravi

    quand il y a sur mon chemin des évènements que je perçois comme des synchronicités dans ma vie du moment , je salue «le plus Grand que moi»… reconnaissance, joie également de me savoir accompagné….

    J’aime

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s