AIMER INCONDITIONNELLEMENT ? REALLY ?

Jusqu’à ce que nous ressentions de l’amour inconditionnel envers tous les êtres, nous ne trouverons pas la paix.
– Bouddha

J’ai décidé de traduire la citation au nous car trop facile de dépersonnaliser l’amour inconditionnel. Facile de dire qu’il nous faille aimer sans condition, beaucoup difficile de le faire. Et d’ailleurs doit-on le faire ? En effet, doit-on aimer tout le monde, en particulier ceux qui méprisent, insultent, exploitent et abusent des autres ?

Car gros gros programme que celui de l’amour inconditionnel. Et un peu illusoire à mon avis.

Même si en Théorie (quel beau pays que celui-là, mais vraiment loin d’ici), le principe de l’amour inconditionnel sonne bien, il est – un peu, beaucoup, passionnément – illusoire de vouloir aimer tout et tout le monde, particulièrement en ces temps de guerre et de mauvaises nouvelles généralisées. Et de réseaux sociaux qui font apparaître de bien étranges tendances humaines, et un peu moins.

Si on peut et doit comprendre et constater que certaines personnes commettent des actes de barbarie en pensant défendre leur pays ou certaines idées, prétendre aimer autant les bourreaux que les victimes ? Come on !

Le monde est plein d’actes répugnants ces temps-ci. Que ce soit de la désinformation ou pas, on retrouve des gens morts de façon inhumaine, des millions de personnes en fuite, des millions qui ne mangent pas à leur faim et qui ne possèdent pas le minimum de l’essentiel pour survivre. Sous nos yeux. Pendant que d’autres se bâtissent d’outrageux palaces et se perdent dans leur cashette.

Nombreux sont ceux qui font fortune en vendant des outils de mort, eux qui ont un intérêt à ce que guerre se fasse. Les aimer eux aussi ? Pas certain. Accepter qu’ils existent et reconnaître pour ce qu’ils sont, bien ou mal exclus, OK. Mais les aimer ?

L’idée de l’amour inconditionnel est séduisante. Mais elle est un luxe de petits riches comme nous, de privilégié(e)s, de gens qui peuvent se permettre de rêver d’aimer sans condition. Car nous avons les conditions pour prétendre que l’on doit aimer tout le monde. Mais tant de gens ne possèdent même pas ce début de luxe d’observer la vie de leur poste d’observation protégé. Trop de gens souffrent et subissent l’injustice sur cette terre, notre terre.

Prétendre aimer tout le monde est une belle grosse baloune. Et essayer de le faire la dégonfle assez rapidement. Si penser aimer le monde entier est relativement aisé, aimer chacun de ses habitants une personne à la fois est nettement plus ardu.

Plutôt que de prétendre aimer sans condition, réalisons nos limites. Et imposons nos limites. Exigeons la vérité et le respect plutôt que les fausses affirmations d’amour inconditionnel.

Avant de prétendre aimer sans condition, pas fou de simplement viser à accepter de plus en plus toutes les choses et les gens de la vie, les belles comme les affreuses, mais aimer sans condition ? Cela n’est pas requis. Surtout pas en faire une condition.

Car comment dire que l’on aime sans condition lorsqu’on voit se commettre des actes tels que l’on constate en ce moment ?

Alors plutôt que de prétendre aimer sans condition, aimons pour de vrai. Soi comme les gens autour de nous. Le beau comme le moins. La beauté, comme son ombre.

______
Au diable l’amour inconditionnel

Tu ne peux pas aimer tout le monde.

C’est un objectif impossible qui te rend violent(e) à l’intérieur.

Mais tu peux embrasser tes tentatives imparfaites d’aimer,
ta recherche conditionnelle de l’amour,
ton échec à atteindre l’idéal,
ta peine, ta peur,
ta honte exquise,
ton extase et ton agonie,
tes idées héritées de l’amour,
ton amour humain désordonné et profondément conditionné,
en présence inconditionnelle sensibilisation.

Ami(e), même ton échec à aimer inconditionnellement est le bienvenu ici,
inconditionnellement.

Et c’est le vrai sens de l’amour inconditionnel.

– Jeff Foster

____
et lorsqu’arrivé à ce cul de sac de penser l’amour sans condition, ou pas, la vie me présente ce trésor d’humain :

2 réflexions au sujet de « AIMER INCONDITIONNELLEMENT ? REALLY ? »

  1. Ravi

    pas facile de demeurer dans l’amour inconditionnel avec les atrocités qui se passent en Ukraine (assassinat, viol, destruction massive du pays, fake news…..et quoi d’autres…. ça me travaille fort….et comment faire le recul nécessaire pour séparer le vrai du faux et des enjeux géo politique… j’avoue que cela éveille en moi de la colère, de la rage, de l’impuissance ouf vivement chanter

    J’aime

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s