ESTIME DE QUOI ?

Hier, suite à ma chronique sur l’arrogance – chronique dans laquelle je parlais de l’arrogance de petit moi que je découvre dans le contexte du Daime, et de sa contre-partie que j’apprends à développer, soit l’humilité – un ami a laissé un commentaire qui m’a fait réfléchir une partie de l’après-midi lors de ma séance de pelletage printanier. Il disait que «l’on peut aussi tomber dans l’abus inverse [à l’arrogance] et se sentir insignifiant et inutile» et que «l’équilibre c’est d’avoir une saine estime de soi même». Ce qui est tout à fait juste dans l’esprit, mais c’est dans la lettre que ça se corse pour moi. Car qu’est-ce que le Soi ?

Et suite à ce commentaire au sujet de l’estime de soi, je me suis mis à me demander ce qu’est au fond ce soi même, ou le Soi comme on le présente en psychologie. Me demandant aussi s’il y avait une différence entre le Je ou le Moi, avec ou sans lettres majuscules (quoi que déjà que d’y placer des MAJUSCULES révèle quelque chose).

Puis je suis tombé sur un vidéo (ci-bas) – ou c’est plutôt un vidéo m’est tombé dessus – qui distingue entre l’estime de soi et l’auto-compassion, ou la compassion pour soi-même, concept qui me semble plus éclairant.

Car avec le concept d’estime de soi, il me semble difficile de ne pas tomber dans la glorification de l’égo, notre petit moi privé et juste à soi, qui marque une séparation d’avec le grant tout. Bien sûr qu’il faille s’aimer soi-même, mais le terrain est glissant en ce domaine.

Quand j’ai demandé à mon ami ce que signifiait estime de soi, il m’a répondu l’estime du Soi, sans que je ne saisisse davantage, attisant mon propre questionnement. Pour une génération d’entre nous qui avons plus ou moins flirté avec la psychanalyse de Freud, on réfère souvent au Ça, au Moi et au surmoi.

Grosso modo, par Ça on réfère au réservoir primaire de l’énergie mentale et physique, aux instincts, pulsions, envies et désirs, et, de manière générale, à toutes les forces qui tendent à satisfaire nos besoins physiques et psychiques irrépressibles.

Par Surmoi, on entend la prise en compte de ce qui a été intériorisé à-travers l’éducation reçue, un ensemble de valeurs apprises, notamment dans le cercle familial, qui correspondent à la morale, au bien, et à ce qui permet d’être reconnu(e) et aimé(e) au niveau de la société.

Dans le concept du Surmoi, on réfère également au Moi idéal, qui décrirait nos intérêts narcissiques, soit un modèle de référence que l’on veut atteindre. L’idéal du moi ne serait pas à confondre avec le Moi idéal, qui serait davantage une identification imaginaire à un personnage prestigieux ou fabuleux.

Finalement, qu’en est-il du fameux Moi ? Il serait en quelque sorte la part de nous qui fait le lien entre le Ça (bas) et le Surmoi (haut), ainsi qu’avec avec «la Réalité» (l’horizontal); encore ici, quelques nuances persistent car on se rend compte que les réalités peuvent être multiples.

Ce Moi a pour fonction de s’adapter au réel, soit le monde extérieur, les situations et les contraintes qui vont à l’encontre des besoins du Ça), tout en gérant les instincts du Ça et la loi intérieure (le Surmoi).

On dit que le Moi est à la fois conscient et inconscient, plus ou moins rationnel, et qu’il cherche l’équilibre en tentant d’harmoniser notre psychisme. On dit que le Moi fonde notre personnalité, notre égo.

Comme vous voyez, nous ne sommes pas sortis de l’égo système. Ça, Moi, Surmoi et tout le tralala et etcetera.

Donc l’estime de Soi est l’estime de quoi au juste ?

Avant notre naissance et suite à notre mort de corps, que sont ces trois instances qui nous définissent de notre vivant ? Que reste-il du Moi après la mort ? Ce qui nous ramène au koan question : Qui sommes-nous ?

L’observateur/trice de ce qui se passe en nous et autour ?

L’observateur/trice qui observe cet(te) observateur/trice observer ?

Pour les gens de la Tribu qui jetez les yeux sur ces mots, si l’envie d’en discuter vous tenaille, faisons-le sur l’espace de la Tribune.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s